les essentiels

pour tout ce qui a trait à la santé :
nous sommes très exigeants sur la qualité de nos références scientifiques :
- il faut que les études auxquelles nous faisons référence aient été publiées dans des revues scientifiques faisant partie des références de chaque catégorie, ainsi il faut les revues aient un Impact Factor de 5 ou supérieur et fasse partie des 10% meilleurs de chaque catégorie

De l'aveu même des scientifiques : peu d'études passent ces critères.

vous voulez en savoir plus sur notre méthode de sélection des études ? cliquez ici


mercredi 13 novembre 2019

Vins nature et vins naturels

La France et ses chapelles, trouve une nouvelle illustration de l'esprit bagarreur des français. En effet : dans cette tendance aussi bien chez les vignerons que les amateurs, que sont les vins "nature" ou naturels*, vous y retrouverez tous les ingrédients.


Qu'est-ce donc qu'un vin nature ou naturel ?

Vous pensiez qu'il n'y avait qu'une seule définition du vin naturel ?

Que neni, ce n'est pas parce que nous sommes dans un pays jacobin, très centralisé, avec une académie qui vous dit si tel mot est français ou pas, que le vin nature est déjà défini.

Alors, il faudra accepter cette insécurité, cette incertitude pendant quelque temps, le temps que les bagarreurs finissent par s'entendre, autour d'un repas et de plusieurs verres de vin.
Car en France tout se fait autour d'un repas et de verres de bon vin !

En gros et pour faire simple, dans les vins nature ou vins naturels, le vigneron ne rajoute pas de sulfite , ni lors des vinifications, ni lors de l'élevage, ni lors de la mise en bouteille.
Bien entendu il faut que les vignes et les domaines soient certifiés biologiques ou bio dynamiques.

Le vin jeune zéro sulfites n'existe pas, car le jus de raisin en fermentant en produit des sulfites. Il disparaitra du vin au bout d'un temps variable de 6 mois à un an en bouteille.

Ensuite il y a ceux qui disent : il ne faut pas utiliser de levures industrielles pour faire fermenter le jus de raisin (les gens du métier disent le moût de raisin) et il y en a d'autres qui disent zéro intrants (en gros on surveille, on est très vigilant sur l'hygiène, mais on s'interdit de rajouter quoi que ce soit, que ce soit sous forme liquide, solide ou gazeuse, rien du tout).

Un exemple de cet exigence, tendue à l'extrême, ci-dessous :

Voici donc une définition par l'Association des Vins Naturels, qui a même établi un cahier des charges, ça c'est du sérieux, cela servira de base aux prochaines discussions pour une normalisation de la chose, peut-être......

Voici le lien vers leur page et leur cahier des charges :
cahier des charges de l'AVN

à voir le peu de mise à jour du site, il semblerait qu'il y ait peu de personnes qui aient suivi cette démarche. Soyons confiants dans l'extraordinaire force de vie de l'humanité : d'autres initiatives naitront, sous une forme ou une autre.

Bien entendu, il y a des vignerons qui rajoutent un peu de sulfite avant la mise en bouteille, ils disent alors c'est un vin naturel avec très très peu de sulfites, juste avant la mise en bouteille.
A titre personnel, c'est ce que je préfère à ce jour, la prise de risque est moins importante pour tout le monde.

Le vin naturel a même droit à son article Wikipedia , cliquez ici pour le lire

Est-ce que faire un vin naturel est facile ?

Oh non ! C'est même assez difficile et seuls les bons et très bons vignerons y arrivent, en nous permettant de goûter un vin sans goût bizarre. Le vin est alors très pur avec des expressions aromatiques intéressantes, et assez différentes d'un vin biologique qui aurait utilisé un peu de soufre.

Les vins naturels c'est un continent inexploré ou presque, beaucoup de pièges seront sur votre route :
- vins déviants avec des goûts d'écurie (contamination des vins par une bactérie : la bien nommée brettanomyces)
- vin troubles et goûts très étranges
- vins alibis (on fait un mauvais vin et on dit que c'est un vin naturel)

Mais aussi vous pouvez tomber sur de véritables perles, qui récompenseront vos efforts.

Faites des recherches sur Internet, comparez vos informations avec d'autres amis, faites des tests avec des amis, partagez vos expériences.

Le vin bu modérément est une source de plaisirs et une occasion de se rencontrer !

Et si vous vous posez des questions sur l'impact d'une consommation modérée sur la santé, allez voir sur cette page : cliquez ici



auteur  : Fabrice Delorme

* les vins nature existent depuis plus de 20 ans, ce qui change c'est l'explosion du nombre de personnes qui :
- en achètent
- en produisent
- en parlent
- publient un article dessus